L'entrée du Détroit de Messine

Détroit de Messine :
Un des endroits les plus fascinants de la mer Méditerranée, certainement un endroit unique au monde par l'extraordinaire force de la nature, le détroit de Messine sépare la péninsule italienne de la Sicile, reliant la mer Ionienne au sud à la mer Tyrrhénienne au nord. Dans sa plus petite largeur, il mesure 3,3 kilomètres. Ses deux principaux ports sont à Messine et à Reggio di Calabria. De puissants courants le traversent

La pointe nord-est de la Sicile à l'entrée du détroit de Messine

La pêche à l'espadon, caractéristique du détroit de Messine

Catane :
Catane est située sur la côte orientale de la Sicile, sur la mer Ionienne, à mi-chemin entre les villes de Messine et Syracuse, au pied du volcan Etna. En bordure d'un rivage principalement lavique et anfractueux, c’est un littoral de sable doré (la plage de la Plaia). L'embouchure marécageuse de l'« Oasis du fleuve Symèthe » où les fertiles limons accueillent un écosystème sicilien unique et protégé.

Le port d'Argostoli, sur l'ile de Kefalonia en Grèce, notre port d'arrivée.

KEFALONIA
Célèbre pour les plages exotiques et les villages balnéaires pittoresques, Céphalonie est une 'île idéal pour des vacances romantiques. En raison de sa grande taille, le tourisme se propage et l'île conserve son style calme, décontractée, même en haute saison. Fiscardo, Myrtos, Antisamos, Assos et Skala sont parmi les plus beaux endroits à visiter sur l'île.

Le passage du Canal

Le canal de Corinthe est une voie d'eau artificielle creusée à travers l'isthme de Corinthe, en Grèce, pour relier le golfe de Corinthe, dans la mer Ionienne, à l'ouest, au golfe Saronique, dans la mer Égée, à l'est. Le canal de Corinthe fait donc du Péloponnèse une île, puisqu'il perce de part en part l'isthme reliant cette péninsule au reste du territoire grec.
Le canal mesure 6 343 m de longueur et 24,60 m de largeur. La tranchée atteint une hauteur maximale de 52 m pour une profondeur de 8 mètres. Il permet aux navires de moins de 8 mètres de tirant d'eau d'éviter un long détour de 400 km autour de la péninsule du Péloponnèse.
Il est donc principalement utilisé aujourd'hui par des navires de tourisme, plaisanciers et petits paquebots de croisière. Environ 11 000 navires empruntent cette voie chaque année.