La Côte d’Azur est un lieu mythique : les visiteurs y affluent contre vents et marées, certains pour griller sur les plages et s’éblouir des feux de la nuit sur la Côte, d’autres pour découvrir l’arrière-pays à la recherche d’une plus grande authenticité.
Pourquoi ne pas concilier les deux ? À ceux qui ne supportent pas la Côte d'Azur (trop chaud, trop de monde, trop cher), quelques conseils : partez hors des périodes de vacances d’été, découvrez Saint-Tropez le matin à 8h, offrez-vous des bols d’air vers l’intérieur des terres, parcourez le sentier littoral à la recherche d’une crique pépère plutôt que de vous arrêter à la plage.
Oui, la « Côte » comme les collines de l’intérieur regorgent de zones miraculeusement préservées, de villages adorables, de p’tits restos hospitaliers et généreux, d’hôtels et de chambres d’hôtes ne provoquant pas d’hémorragie au porte-monnaie...
Et puis, levons un peu les yeux et n’oublions pas ce ciel insolemment bleu de la Côte d'Azur, et cette luminosité qui fascinèrent Renoir, Bonnard, Picasso avant... nous.
Et loin du littoral de la Côte d'Azur, certains coins appartiennent aux curieux, à ceux qui savent sortir des sentiers battus. Forêts inconnues aux riches senteurs aromatiques et pittoresques villages haut perchés vous attendent ! Terres de contrastes géographiques, Var et Alpes-Maritimes offrent une diversité invraisemblable de paysages et la possibilité d’itinéraires géniaux.

Les Îles de Lérins

Face à la baie de Cannes et au massif de l'Estérel, deux grains de beauté, les Îles de Lérins. Archipel de légendes, Sainte-Marguerite et Saint-Honorat sont deux joyaux uniques où brillent patrimoines naturel et culturel. Ces îles sont le rendez-vous incontournable d'un séjour cannois.  

Sainte-Marguerite

Flanquée d'un îlot satellite, Sainte-Marguerite est la plus grande île de l'archipel des Lérins. Elle doit son nom à Marguerite que la légende désigne comme la soeur d'Honorat, l'ermite qui fonda l'abbaye sur l'île voisine.

Une forêt domaniale de 152 hectares la recouvre, une forêt de pins d'Alep et d'eucalyptus entièrement plantée par l'homme au début du 19ème siècle, aujourd'hui la plus visitée de France. L'île est dominée par le fort royal qui sera renforcé par Vauban et deviendra plus tard une prison d'Etat. Un célèbre mais non identifié captif y sera détenu, le Masque de Fer. Ouvert toute l'année, le Musée de la Mer occupe la partie la plus ancienne du fort royal.
Une vingtaine de résidents ont pour adresse privilégiée Sainte-Marguerite. Durant les beaux jours, ils partagent leur île et la quinzaine de plages qui l'entourent. 

Saint-Honorat

Plus petite, l'île de Saint-Honorat est aussi la plus riche par son patrimoine historique. Fondée au Vème siècle par le moine cistercien Honorat, l'abbaye de Saint-Honorat est un haut lieu de l'histoire chrétienne. Fortement imprégnée de seize siècles de vie monastique, l'île est ouverte à tous, visiteurs en quête de spiritualité comme amoureux de sites authentiques où l'oeuvre de l'homme se mêle aux trésors de la nature.
 
Situées à 15 minutes de Cannes, Sainte-Marguerite et Saint-Honorat sont desservies régulièrement toute la journée

Les iles d'or:

- Porquerolles

Porquerolles est la plus grande des trois îles d'Or du golfe de Hyères.

Longue de 7km et large de 3km, c'est l'île la plus habitée et la plus visitée.





Porquerolles, le port

Elle est située sur le même parallèle que le Cap Corse, elle jouit donc des mêmes privilèges climatiques : un ensoleillement presque quotidien (+ de 300 jours de soleil par an), des hivers assez doux (rarement en dessous de 0°) et des étés chauds délicieusement raffraîchis par l'air marin.


puce Un vignoble renommé...

Porquerolles, Domaine de la Courtade
Le village fut crée à partir de 1820, le phare en 1837 et l'église en 1850. Après être passée entre les mains de plusieurs propriétaires successifs, l'île fut achetée en 1912 par M. Fournier et offerte, paraît-il, en cadeau de mariage à sa femme.

De grands travaux agricoles furent alors entrepris et 200 hectares de vignobles donnèrent naissance à un vin de grande renommée qui fut l'un des premiers à être classé "vins des Côtes de Provence".

Aujourd'hui les trois domaines viticoles de Porquerolles produisent un excellent vin toujours aussi réputé. Ils se sont associés au Conservatoire Botanique National de Porquerolles pour protéger le patrimoine naturel de l'île.

puce Une nature préservée...

Porquerolles, voiliers Rachetée au 4/5 par l'Etat en 1971, Porquerolles est une île protégée amoureusement qu'aucun programme immobilier anarchique ne pourra défigurer. Le style et l'architecture des maisons s'intègrent ici harmonieusement à la beauté du site. Classée "Coeur de Parc National" depuis 2012, Porquerolles protège, cultive, replante et étudie les cultures Méditerranéennes grâce à son Conservatoire Botanique et au Parc national de Port Cros. Leurs plantations ne pourront pas vous échapper.

Porquerolles,
 le village

puce Un village plein de charme...

Dès votre arrivée au port, vous serez saisi par le charme de l'île : derrière les bateaux amarrés à quai, les premières habitations apparaissent entourées d'une généreuse végétation.



Porquerolles,
 vue du Fort Sainte Agathe

Après avoir dépassé le port, (où vous aurez pu louer votre vélo et demander un plan de l'île à l'office du tourisme ) vous arriverez au village avec sa grande place et sa belle église dans le fond, bordée de quelques commerces et d'agréables terrasses ombragées de cafés et restaurants.


puce Des paysages sublimes...

Pour partir à la découverte de l'île, vous aurez le choix entre plusieurs parcours et plusieurs merveilles... Porquerolles, falaises

puce Au nord, trois superbes plages offrent sables fins, rivages en pente douce et mer d'une pureté exceptionnelle.
puce Au sud, les falaises tombent à pic dans la mer, c'est un relief escarpé où se succèdent calanques, pointes, gorges, caps et petits monts. Vous pourrez admirer ce décor sauvage et grandiose depuis le phare, la vue s'étend sur 360° sur l'île et la mer...c'est à vous couper le souffle.

puce A l'intérieur des terres, s'étendent des mosaïques de vignes, d'oliviers, d'arbres fruitiers Porquerolles, promenade en véloavec, ça et là, quelques citronniers, orangers ou mandariniers. Les pistes sont bordées de pins, d'eucalyptus et des multiples plantations du Conservatoire Botanique. La plupart des pistes sont ombragées et vous épargnent ainsi les "coups de chaud".

Au printemps la floraison du maquis avec ses cistes, myrtes et bruyères transforme l'île en un immense bouquet de fleurs parfumées. La pinède étale au soleil ses dégradés de vert qui se mélangeront à l'automne avec les fleurs blanches et les fruits rouges des arbousiers.

L'été, les cigales se joignent à ces paysages somptueux pour vous rappeler que vous êtes bien en Provence et non pas dans une île paradisiaque à l'autre bout du monde...

- Port Cros

Port Cros est situé entre Porquerolles et l'île du Levant, c'est la plus petite des trois îles d'Or du golfe de Hyères.

Avec ses 4 km de long et 3 km de large, son territoire s'étend sur 690 hectares.




Port
 Cros, fort L'île possède cinq forts qui témoignent de la vocation défensive de Port Cros au temps jadis. Le plus ancien date de François I° (le Fort du Moulin). Seul le Fort de l'Estissac (à 15 mn à pied du port) est ouvert au public, c'est le point idéal pour admirer la plus grande partie de l'île.

Port Cros, bord de mer
Depuis 1963, l'île toute entière est érigée en Parc National et englobe (cas unique en Europe) une zone maritime de 600 mètres autour de ses rivages. Dans une eau d'une limpidité extraordinaire, un "circuit" sous marin est balisé à la manière des sentiers de grande randonnée pédestre. Ce sentier vous fera découvrir la splendeur et la richesse des fonds sous-marins mais attention, les poissons et espèces végétales sont protégés...pas question de pêche sous-marine! Pour cette visite, prévoir masque, palmes et tuba. Cette découverte sous-marine se trouve sur la plage de La Palud.

Port Cros, le port En partant du port, (derrière le fort) vous suivrez un sentier fabuleux qui offre par endroit des vues sur la mer à vous donner la chair de poule tellement c'est beau, ça sent bon partout, compter 30mn de marche (à l'ombre la plupart du temps...) autant dire 30mn de bonheur. Puis, vous arrivez sur la plage de sable, ni trop grande ni trop petite, avec quelques arbres qui pourront vous ombrager...face à vous, à vos pieds, enfin la mer...! Une mer limpide, sans un bateau amarré pour vous boucher la vue (l'amarrage est interdit sur cette plage pour préserver les fonds sous-marins)...bref, un paradis !

Port Cros, sentier de randonnée
Les vrais amoureux de la nature seront ici comblés par les nombreuses espèces rares et sauvages qui sont ici protégés et qu'ils découvriront grâce aux sentiers qui sont balisés (+de 35 km) sur toute l'île. Ils découvriront en particulier le sentier botanique avec émerveillement et pourrons aussi découvrir les paysages de Port Cros par le circuit des crêtes (3h), le circuit de Port Man (4h) ou celui de la plage (30mn).

Port Cros est la plus montagneuse et sauvage des trois îles, vous pourrez y apprécier son calme absolu... tel Robinson sur son île, (si vous évitez Juillet et Août) !

Port Cros, plage
Le charme du port vous séduira avant même que vous ayez accosté...petit et tranquillement ombragé de ses grands palmiers, vous aurez l'impression de débarquer dans un île d'Outre Mer où l'ambiance très relax vous rappellera que vous êtes "au sud du sud de la France".Vous trouverez face au débarcadère le bureau d'accueil du Parc National de Port-Cros qui pourra vous vendre une carte de l'île et vous offrir la documentation du sentier balisé des plantes.


tiret
tiret